Quel aménagement pour un petit jardin ?

Avoir un espace comme une terrasse ou une superficie enherbée à côté de son logement permet de créer facilement un petit jardin. Vous serez ravi(e) de pouvoir profiter d’un espace vert que vous pourrez entretenir au quotidien ! Que vous ayez la main verte ou non, découvrez nos astuces pour avoir un jardin réduit mais agréable.

Les points essentiels à prendre en compte avant l’aménagement

Certains éléments doivent être considérés avant de profiter d’un bel espace vert. Il est important de bien se renseigner sur l’environnement dont vous disposez afin de bénéficier d’un jardin en pleine forme.

L’espace, un critère de taille

Pour créer un véritable espace de détente et de loisirs, il est primordial de prendre en compte la superficie dont vous disposez. Entre une terrasse et un jardin de 50 m², il y a une grande différence, et vous ne pourrez pas installer les mêmes plantes ni les mêmes équipements ! Mais rien n’est perdu : par exemple, pour aménager un petit jardin de 20 m², il suffit de faire preuve d’ingéniosité et d’optimiser l’espace. II s’agit de jouer avec les matériaux, les couleurs, les plantes et les différentes perspectives pour réinventer son jardin.

L’exposition, le type de sol et le climat

Posséder un espace exposé nord ou sud aura un impact sur le choix des espèces végétales à planter. De même, il est nécessaire de s’intéresser au climat de la région (continental, océanique, méditerranéen…) et au type de sol. Certaines plantes ne sont pas adaptées à l’ombre ou au soleil, et ne supportent pas le froid. Par ailleurs, une terre calcaire ne peut pas accueillir les mêmes espèces végétales qu’un sol argileux ou sableux.

Le poids des éléments

Ce point concerne l’aménagement d’un petit jardin sur une terrasse. Dans ce cas, il faut vérifier que la terrasse est capable de supporter le poids de certains éléments comme les pots, les arbustes, les sièges, les tables, les équipements de jardinage… Pensez aussi à accrocher vos jardinières à l’intérieur pour éviter les risques de chute, ou à les poser sur la terrasse. Vous pourrez profiter d’un jardin en toute sécurité, et l’aménager comme bon vous semble !

Comment organiser un petit jardin ?

Un espace de détente avec différentes fonctions, de la décoration originale, des petits détails qui vous ressemblent, vous en rêvez ? Alors, suivez le guide !

Créer différents espaces de vie

Déterminez avant tout les différentes fonctions que vous souhaitez avoir pour l’aménagement du petit jardin. Même si vous avez un petit jardin de ville, tout est possible ! L’idée est de structurer au mieux l’espace pour profiter de chaque mètre carré. Vous pouvez créer un petit potager, un espace de jeux, un coin repas, une zone de détente… Les enfants et les adultes y trouvent leur compte. Il est préférable de relier les îlots par des allées sans barrières pour éviter de « casser » visuellement l’espace. Enfin, ne chargez pas le cœur du jardin pour garder un large champ visuel depuis votre habitation.

Opter pour une décoration harmonieuse

Quel que soit le style de votre jardin, restez dans la simplicité pour éviter de complexifier l’espace. Un dallage uni et de couleur claire est idéal pour donner une plus grande impression d’espace. Si vous souhaitez mettre de la couleur, restez cohérent(e) quant aux coloris. La déco d’un petit jardin doit apporter une bonne clarté visuelle pour profiter d’un espace homogène. Il est donc intéressant de conserver une certaine harmonie avec des pots du même matériau, des meubles avec des coloris similaires, des allées semblables… Surtout, privilégiez la périphérie du jardin pour ouvrir l’espace.

Zoom sur les détails et le mobilier

Pour donner l’illusion d’un plus grand jardin, l’astuce est de poser un grand miroir contre le mur de la maison ou de l’appartement. Profitez de la verticalité pour oser les plantes grimpantes : pratiques, elles habillent un mur et donnent du peps à votre petit jardin de ville. Pensez aussi à cacher les barrières avec des haies car, en dissimulant les limites du jardin, vous donnez une impression de prolongement de l’espace. Le mobilier doit être multifonction : le dessous d’un banc peut abriter des rangements, un bac à sable fermé peut servir de table basse… Optez pour des tables et des chaises pliantes afin de gagner de la place pour vos activités.

Un choix de plantes adaptées

Les plantes offrent un bol d’air frais et une vision apaisante dont il serait dommage de se priver. Optez pour des espèces végétales adaptées à votre petit jardin !

Des fleurs en fonction de l’exposition

S’il faut prendre en compte la nature du sol et le climat, le choix des plantes va surtout s’effectuer en fonction de l’exposition de votre espace. Vous avez envie de mettre de la couleur ? Tout est permis ! Optez pour de jolies fleurs au premier plan de votre jardin. Pour un espace ensoleillé, optez pour des plantes qui supportent bien la chaleur comme le géranium, la lavande, l’anthémis, l’euryops… Fleurir un espace ombragé est possible avec le fuchsia, le pachysandra, le gloxinia et le bégonia. Ces espèces se développent sans problème à l’ombre.

Un choix de massifs peu volumineux

L’aménagement d’un petit jardin passe par une structuration de l’espace avec des espèces végétales adaptées. Le deuxième plan de votre jardin peut être décoré avec des massifs et des arbustes. Pensez à l’hortensia et aux céanothes pour créer un magnifique massif qui se développera peu. Du côté des arbustes, vous avez le choix entre plusieurs espèces qui ne dépasseront pas un mètre de hauteur. Le buis commun, le genévrier commun, l’escallonia et le chèvrefeuille sont des arbustes persistants qui participeront notamment à la déco du petit jardin.

Les arbres fruitiers, un choix gourmand

L’aménagement d’un petit jardin de 40 m², par exemple, est un défi de taille quand on souhaite avoir des arbres. Pourtant, vous pouvez vous tourner vers des espèces d’arbres fruitiers, car il existe de nouvelles variétés miniatures. Il est intéressant de les planter en arrière-plan, dans un coin comme l’angle d’un mur pour ne pas empiéter sur le cœur du jardin. Les arbres fruitiers nains ne dépassent pas les deux mètres à maturité. Vous avez le choix entre le cerisier, l’abricotier, le prunier ou le pommier nains, le figuier « Ice Crystal »…

Avec quelques astuces, de la patience et de l’imagination, vous pouvez facilement transformer votre jardin en un véritable petit coin de paradis !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *